Anne-France LAFONT

Sophrologue - Psychopraticienne

Consultations en cabinet

 

Consultations par visio

 

Consultations à domicile

 

Interventions en entreprises et structures médicales

06.09.02.97.51

 

annefrance.lafont@gmail.com

 

2 rue Coffinières 78260 ACHERES

 

 

Blog

Blog Bien-êtreZen & Happy

Pour lâcher prise : apprendre à relativiser

12/11/2022

Pour lâcher prise : apprendre à relativiser

A notre époque, nous avons de plus en plus de difficultés à lâcher-prise. Plus nous vieillissons, plus le stress de la vie quotidienne prend le dessus sur notre capacité à rester zen. 
Il est facile de constater comment des petits tracas prennent de plus en plus d’importance alors qu’ils n’en méritent pas tant. Comment rester détendu dans ces situations ?

Qui ne s’est jamais pris la tête avec sa famille ou son conjoint pour un sujet sans grande importance ?
Qui ne s’est jamais énervé pour avoir égaré quelque chose ? Ou lorsqu’un imprévu perturbe le déroulement d’une journée qu’on avait déjà planifiée à l’avance ? 
Combien d’entre nous ont déjà passé une mauvaise journée à cause d’un petit rien ? Vous savez la journée où nous restons énervés à cause des bouchons du matin qui nous ont mis en retard ou du verre que nous avons cassé… Nous restons contrariés toute la journée et on passe à côté des moments drôles, du restaurant délicieux que nous avons testé, nous retrouvons une amie et on se plaint bien trop de ces petits soucis, voir même on annule la soirée prévue parce qu’on veut juste rentrer vite à la maison…


Pourquoi se mettre dans des états pareils ? Plus on accorde de l’importance à ces problèmes (qui n’en sont pas vraiment) moins on profite de l’instant présent. On finit par « se noyer dans un verre d’eau ».


Forcé de constater à posteriori que souvent il suffit de discuter avec notre entourage pour trouver une solution à ces petits soucis. Voir même il peut arriver que ces problèmes se résolvent par eux-mêmes.


En y réfléchissant bien, dans la vie nous aurons des occasions d’être vraiment en colère ou triste. Par exemple, lors de la perte d’un proche, d’un divorce, d’un licenciement, d’une maladie… Quand on compare cela avec ses petits tracas quotidiens, il est facile de constater à quel point ils sont dérisoires.


Alors à quoi bon se stresser comme ça ? Apprenons à relativiser ! Cela ne peut nous apporter que du positif : en relativisant on se concentre sur l’important. On profite davantage de l’instant présent, nous sommes plus ouverts à reconnaître le positif dans notre journée et à ressentir de la gratitude. Au fur et à mesure, cela nous permettra de moins stresser et de lâcher-prise.


Comment faire pour relativiser ? 


Dans ces moments compliqués, il est possible de se poser deux questions : 
•    Est-ce si grave que ça ?
•    Est-ce que je me souviendrai de ce problème dans plusieurs mois/années ?

 

Vous pouvez aussi réaliser l’exercice pour gagner en optimisme que je propose ici. 


Bien-sûr qu’il y aura des moments où nous serons énervés encore par des broutilles mais, relativiser davantage permettra enfin de lâcher-prise et être plus détendus !

Inscrivez-vous pour recevoir mes derniers articles :